Exposition "Androgyne" par Daria Skorubskaya
08.02
2013

Vision moderne du questionnement sur le genre, Dasha, à travers sa série de toiles « Androgyne » propose ici d’en briser tous les tabous. Elle y dévoile son univers et sa réflexion sur l’être humain. Il n’est ni homme, ni femme, il est asexué, sans genre affiché. Il n’est pas reconnaissable par son corps, souvent peint en mouvement et porté par de puissants élans. Dasha procède par touches à la fois tourmentées, mais on sent le geste précis. Pour accentuer nos hésitations sur le regard que l’on porte sur ces individus, cette jeune artiste utilise et développe une palette de couleurs audacieuses et flamboyantes, comme ses roses fuchsia ou ses bleus profonds, comme pour brouiller les couleurs féminines et masculines. Le sujet n’est pas épuisé, jamais la représentation ne se répète, nous redécouvrons sans cesse au travers de ces nombreuses toiles son interprétation sur l’absence de genre. Ses peintures sont les véritables clefs qui ouvrent la voie de cette artiste prolifique. Peint-elle le nouvel Adam ?

Royal Group, 2010
All rights reserved.